Rhye - Home
News

« Home » ou la sensualité retrouvée de Rhye

Groupe méconnu et pourtant si talentueux, Rhye revient en 2021 avec un troisième album intitulé « Home ». L’occasion pour moi de vous présenter leur œuvre et de partager un énorme coup de cœur.

Rhye commence son aventure en 2013 en décidant de garder son identité secrète à la sortie de « Woman ». Un premier album mêlant soul, électronique et cordes acoustiques qui rencontre un succès flamboyant.

Les critiques, unanimes, iront même jusqu’à comparer le groupe à James Blake ou The XX, les contraignant à révéler leur identité.

Derrière les fantastiques morceaux « Open », « The Fall », ou encore « 3 Days » se cachaient en effet le chanteur canadien Mike Milosh et le producteur danois Robin Hannibal. En 2017, le groupe se sépare et Mike se retrouve seul à la tête du groupe.

C’est à cette période que j’ai rattrapé le wagon Rhye avec la sortie du second opus « Blood ». Abordant essentiellement les thèmes de la séparation (« Waste ») et de l’amour, l’album se veut sensuel à l’image des morceaux « Taste » et « Feel Your Weight ». Une ode au plaisir, à la sexualité, au désir avec des textes légers à première vue et pourtant remplis de sous-entendus.

Je ne m’attarderais pas sur l’EP Spirit sorti en 2019, trop porté sur la voix androgyne du chanteur et moins sur les productions qui font la force de Rhye. A noter tout de même de jolis morceaux au piano à l’instar de « Patience » accompagné du prodige islandais Ólafur Arnalds.

Trois ans se sont donc écoulés entre ma découverte de « Blood » et la sortie de ce nouvel album début 2021 (tout cela la veille de mon anniversaire, quel cadeau !). Et qu’on se le dise dès maintenant, l’album est une réussite.

Alors bien sûr, vous me direz que ce nouvel opus n’apporte rien de nouveau et se situe dans la lignée de « Woman » et « Blood ». Mais justement, on y retrouve tout ce que j’ai aimé.

Un mélange de pop, de disco, de jazz, de R’n’B, agrémenté de sensualité, de finesse et de douceur, avec un parfait équilibre entre la voix si singulière de Mike, les chœurs angéliques, les cordes et les arrangements. Quel plaisir de retrouver des morceaux tels que « Come In Closer », « Beautiful » ou « Helpless » qui sont de véritables chefs-d’œuvre d’écriture, tant par les textes que par la musique.

Si vous avez tenu jusqu’ici, vous aurez compris que j’aime d’amour Rhye et cela me rappelle de nombreux souvenirs. Je vous l’avoue, cette sortie m’a servi d’excuse pour vous partager ma passion pour ce projet hors du commun.

Je vous laisse avec l’album complet et un live d’il y a 2 ans à l’Aéroport Charles de Gaulle de Paris.

Bonne écoute !

La Gum’z