Indé News Pop

Premier coucher de soleil pour « Palm Beach News »

D’une pépite soul-R&B à l’autre, le groupe lyonnais Palm Beach News signe un premier EP torride.

Il fait bon vivre à Palm Beach. La température ne descend jamais sous les 18° et la musique est bonne. Pour leur premier EP, le duo fondateur du groupe (la chanteuse Juliette Berry et le producteur Félix Fléchet) s’est branché sur des ondes aussi lascives qu’apaisantes.

Le single « Palm Trees », en duo avec la rappeuse londonienne Laayie, annonce le calme après la tempête. Ça syncope, la guitare rugit et le tandem formé par les deux vocalistes tient bon la barre. À l’image des eaux scintillantes du clip réalisé par Lucie Bojarski, ce premier morceau sent bon l’iode et l’insouciance d’un été sans fin. Difficile de ne pas répondre à cette invitation au voyage : bercés par la voix de velours de Juliette et par le flow accrocheur de Laayie, on ne peut que flotter paisiblement à la surface — ou se laisser submerger par les basses profondes qui résonnent dans le grand large.

L’EP, dont la sortie est prévue le 31 mars, est conçu comme une immersion dans l’âge d’or de la FM américaine : Keziah, MC imaginaire, guide la déambulation au sein d’un paysage radiophonique idéal inspiré par toutes les formes de groove. Palm Beach News offre ainsi de morceau en morceau une promenade tantôt trépidante (le tempo soutenu et irrésistible, de « Show Me the Night »), tantôt contemplative (les roucoulements paisibles de « New Land » où guitare électrique et saxophone s’enlacent au son des vagues).

Depuis quelques années, certains artistes donnent une seconde jeunesse au format radiophonique. Les stations conçues pour le jeu GTA ont ainsi vu Dr Dre, ROSALÍA ou ScHoolboy Q (parmi tant d’autres !) diffuser des morceaux inédits dans une veine West Coast qui touche aussi aux charmes de la Floride et de la Nouvelle-Orléans. La formule est séduisante : doubler le voyage virtuel par un voyage sonore. Avec son premier EP, Palm Beach News s’aventure avec succès dans cette esthétique qui doit autant à la rêverie qu’à la sensualité. Si la plupart des titres conviennent à un début de soirée, au soleil encore chaud rasant à l’horizon, les autres formeraient la bande-son idéale du cœur de la nuit.


Rendez-vous le 9 avril prochain à La Trockette Café-Atelier à Paris pour la Release Party. Le printemps sera là depuis quelques jours mais nul doute qu’à la fin de leur set, l’été sera déjà bouillant.


Rémi Lauvin