La Route Du Rock - Collection Hiver 2019 | Alternative Lads (Crédit photo : Didier Beunas
Live Reports

La Route du Rock – Collection Hiver 2019 : Comme un vent d’été

Si on associe tous La Route du Rock au week-end du 15 août et aux souvenirs de concerts dans le fort Saint-Père, il ne faut pas oublier que l’événement malouin se décline aussi depuis 13 ans dans sa version hiver.

Programmée du 19 au 23 Février dernier entre Rennes et Saint-Malo avec notamment Anna Calvi, Flavien Berger ou encore Bodega pour têtes d’affiche, l’édition 2019 nous promettait déjà son lot d’émotions et de révélations. Ajoutez à cela un week-end de ciel bleu et des températures printanières, et l’illusion au départ de Rennes de partir pour le fort Saint-Père était totale.

Vendredi 22 février – Un petit Flav’ ou Bobo-dégat

Marble Arch @ La Route du Rock Hiver 2019 | Crédit photo : Titouan Massé pour Arte Concert
Marble Arch @ La Route du Rock Hiver 2019 | Crédit photo : Titouan Massé pour Arte Concert

A notre arrivée, nous retrouvons Marble Arch. Artisan d’une dream-pop généreuse au rythme appuyée, la bande originaire de Lannion nous transporte avec ses mélodies balnéaires. Le groupe engage ainsi parfaitement la soirée, montant en puissance au fil des morceaux avec en point d’orgue l’excellent I’m On My Way à paraître sur l’album Children of The Slump (Géographie, 2019)Autres Bretons de l’étape, les Rennais de Mermonte jouent devant un public largement acquis à leur cause. Avec leur troisième opus Mouvement (Room Records, 2018), le groupe délivre une prestation cohérente et délicate, rendant ainsi un bel hommage à la qualité des arrangements orchestraux de l’album.

Flavien Berger @ La Route du Rock Hiver 2019 | Crédit photo : Titouan Massé
Flavien Berger @ La Route du Rock Hiver 2019 | Crédit photo : Titouan Massé

L’engouement du public pour ces derniers n’a pas entamé celui qui attend Flavien Berger à son entrée en scène, bien au contraire. Celui qui avait déjà joué en 2015 sur la plage Bon-Secours et en 2016 lors de l’édition Hiver retrouve La Route du Rock avec un statut particulier : celui de chouchou des festivaliers. L’air faussement surpris par cette notoriété nouvelle, Flavien Berger prend tout de suite ses aises et ouvre son concert sur une impro totalement barrée et hilarante avant d’enchaîner sur l’excellent titre Océan Rouge. Avant de se lancer dans une réinterprétation géniale et habitée des morceaux de son merveilleux dernier album Contre-Temps (chronique à retrouver dans notre Top albums 2018). Une prestation magistrale et sincère, ponctuée d’interludes comiques que l’artiste maîtrise manifestement aussi bien que ses claviers modulaires.

Bodega @ La Route du Rock Hiver 2019 | Crédit photo : Cécile Schuhmann
Bodega @ La Route du Rock Hiver 2019 | Crédit photo : Cécile Schuhmann

Dans un tout autre registre, les New-Yorkais de Bodega revendiquent une musique radicale, un post-punk suintant et nerveux, à l’image de l’irrésistible How Did This Happen. Révélé aux dernières Trans Musicales grâce à une performance remarquée, le quintet se distingue sur scène par une intensité physique hors norme, une débauche d’énergie qui emporte à coup sûr son public avec lui. Ce n’est qu’une fois ces amabilités échangées (Name Escape) que Bodega consent à relâcher la pression avec Jack in Titanic. Mais le mal est fait : même sur ce lent morceau rock-indé on est aspiré par la puissance scénique du groupe tout comme par les pogos qui font rage. Une tempête-punk irrésistible qui viendra clore notre première soirée d’hiver à La Route du Rock.

Samedi 23 Février – God save Anna Calvi

Le lendemain, parti un peu sur le tard de Rennes, on arrive pour le dernier morceau du trio post-punk Drahla. Bien mauvais calcul de notre part si l’on se fie au peu que l’on a entendu (l’entêtant Fictionnal Decision) et aux applaudissements nourris des spectateurs les plus ponctuels.

Anna Calvi @ La Route du Rock Hiver 2019 | Crédit photo : Didier Beunas
Anna Calvi @ La Route du Rock Hiver 2019 | Crédit photo : Didier Beunas

Puis, sur le plateau meublé d’un simple ampli, Anna Calvi s’avance lentement et se saisie de sa guitare. Seule en scène et sans le moindre arrangement préenregistré, elle se lance dans l’interprétation brute et épurée de son dernier album Hunter (Domino Record, 2018). Un format guitare-voix audacieux qui laisse toute latitude à l’Anglaise d’exprimer son immense talent à la gratte comme au chant. Les morceaux As a Man et Don’t Beat the Girl out of My Boy dans lesquelles Anna Calvi revendique son identité queer, gagnent en profondeur et portent ainsi encore plus haut la parole libérée de l’artiste. Probablement l’un des concerts les plus intimes et engagés qu’il nous a été donné de voir à La Route du Rock.

La fin de soirée sera plus mouvementée avec Boy Harcher puis Warmduscher qui, chacun dans leur style, s’emploieront à dynamiser la foule encore engourdie par la performance de l’Anglaise. Les premiers avec leur cold-wave façon EBM et les stroboscopes, les seconds avec leur rock-garage extravagant et les chapeaux de cow-boy.

Warmduscher @ La Route du Rock Hiver 2019 | Crédit photo : Cécile Schuhmann
Warmduscher @ La Route du Rock Hiver 2019 | Crédit photo : Cécile Schuhmann

L’un et l’autre viendront conclure avec la manière cette 14ème édition intermédiaire. Plus qu’une étape sur la route du festival aoûtien, la Collection Hiver s’est construit sa propre identité autour d’un écrin intimiste et une programmation ambitieuse, à la mesure de celle de son aîné.

Jah