News

Top Albums 2019 – Coco (4/5)

Suite de sélections d’albums par nos lads avec le top album 2019 de Coco. Deux sélections radicalement différentes. D’un côté, la house d’Octo Octa, d’un autre, le retour charismatique de The National.

Octo Octa – Where are we going ? (T4T LUV NRG)

Après quelques sorties remarquées ces dernières années, dont le très marquant Where are we going ?, retraçant le parcours singulier d’Octo Octa, ce nouvel album est celui de la confirmation pour une artiste pointue et engagée.

Octo Octa - Resonant Body

Avec Resonant Body, Octo Octa nous transporte vers un univers house 90’s et rave auquel il est difficile de résister. Son b2b avec Eris Drew au dernier Weather Festival, considéré par beaucoup comme la meilleure performance de cette soirée, nous avait enchanté. La sortie de ces 8 morceaux en septembre a achevé de nous convaincre. Resonant Body est sans doute l’un des albums les plus personnels de la DJ New-Yorkaise, faisant écho à son coming-out en 2016.
En complément de l’écoute de l’album, la Boiler room avec l’inévitable Eric Drew, sortie il y a quelques mois est ici disponible.


The National – Sleep Well Beast (4AD Ltd)

Deux ans après Sleep Well Beast, la troupe de Matt Berninger est revenu avec I Am Easy To Find, un album plus audacieux qui reste fidèle à l’ADN du groupe.

The National - Sleep Well Beast

À la mélancolie de la voix du chanteur précédemment cité se mêlent des trouvailles sonores parfois surprenantes comme sur Light Years. Les femmes sont au cœur de cet album, à la fois sur le fond avec des textes imprégnés de nombreuses références mais également en invitant des artistes, à la voix telles que Sharon van Etten ou Lisa Hannigan, ainsi que dans le puissant clip illustrant Hey Rosey, porté par la performance de la chorégraphe britannique Sharon Eyal. Le moyen-métrage accompagnant l’album, réalisé par Blacks Mills, suit également l’évolution d’une femme tout au long de sa vie.
À l’image des précédentes sorties du groupe, cet album résonne comme un classique du rock-indé en y regroupant les ingrédients nécessaires pour en faire un objet rassurant où se superposent des sentiments divers.


Mais aussi :
Alex Cameron  Miamy Memory (Secretly Canadian)
Fontaines DC – Dogrel (Partisan Records)
HVOB – Rocco (PIAS Recording)
Paula Temple – Edge Of Everything (Noise Manifesto)

Coco